Le Nantillais

Découvrez les produits

Aux agrumes, aux fruits rouges ou au pamplemousse, le "Nantillais" aromatise les vins. Derrière cet apéritif du "Grand Ouest" se cache une entreprise familiale et artisanale. 

L'histoire du " Nantillais" commence il y a 17 ans quai Baco à Nantes dans un restaurant de poisson, le Pescadou. Michel Mocquillon tient l'établissement avec sa femme. Tous les jours, il propose à ses clients un apéritif maison.

Un jour, il décide d'innover sur les conseils de sa compagne. Il ouvre ses livres de cuisine et met au point un cocktail à base d'orange, de citron et de gingembre pour aromatiser du vin.
" Le confit d'Amélie " devient l'apéritif vedette de l'établissement et commence à faire parler de lui. Si bien que les clients en achètent directement au restaurant.

Deux ans plus tard, 40 litres sont vendus chaque semaine. Naît une SARL en 1998. 40 000 bouteilles sont produites en une année et le "confit d'Amélie" devient le " Nantillais ", comme le surnomment désormais les Nantais.

Aujourd’hui ce sont 120 000 bouteilles qui s’écoulent chaque année pour cet apéritif mythique de la région Nantaise..

Dans votre panier
Dans votre panier
Dans votre panier
Dans votre panier
Dans votre panier
Dans votre panier
Dans votre panier
Dans votre panier